Je crois tout savoir alors que j’ignore tout en tout

Je tremble je pers mes phrases et la ponctuation et l’expression prend place

Sueur froide et palpitation, puis sérénité et sécurité bonheur et chaleur

J’attends comme pour la dédicace d’un auteur.

Et le mois de décembre s’achève comme un chapitre.

J’attends le jour de ce temps, ce temps de rencontre pour apprendre à nous connaître

J’espère et je crois qu’au temps de Dieu mon célibat prendra fin comme une année qui s’achève

Pour vivre avec toi dans les lois du Roi. Je m’abstiens de peur de te trahir.

Ma fidélité, oui ma fidélité commence au moment que je prie pour toi sans te connaître,

Il est certain que je désire Dieu avant tout avant de t’entendre me dire que tu m’aimes.

Mon cœur et ma personne t’attendront, peu m’importe le temps je t’attends car ce que Dieu

Fait c’est pour le meilleur et non pour le malheur. J’ai espoir et foi en Dieu qu’en son temps nous

Seront parents. Je le dis à l’aube comme une année qui s’achève. Mes lèvres remplis de rêves

Essaierons de distiller le miel, et la couleur chocolaté du cantique de l’amour; de la jeune femme pour son bien aimé