Chaque jour suffit sa peine.
Souvent on obtient les plus grandes conquetes avec les pas de fourmis.

L’insolence tue et l’agitation mène à rien.
Les pas de fourmis s’associent bien aux pas de la sagesse sur le sentier de la grâce et des victoires où les buts sont atteints dans les échéances de la vie du « tout vient à point qui sait attendre ».

Eugene S. Wilson a dit: »Seuls les curieux sont en mesure d’apprendre, mais seuls les gens déterminés franchissent les obstacles pour y parvenir. Le quotient de volonté m’a toujours plus intéressé que le quotient intellectuel »
En ce nouveau jour qu’ il soit pas de fourmis ou de gazelles un des essentiels avance tout de même. Dieu accorde sa pluie providentielle sur les bons comme les méchants. Dieu croit en tes talents moi aussi.